Escapade gourmande 2020

Les 9, 10 et 11 octobre, nous organisons une « Escapade Gourmande en Vallée de Chevreuse » au château de Dampierre. Il s’agit de la troisième escapade gourmande, réalisée chaque année sur le modèle des deux précédentes au château de Méridon en 2018 et à Coubertin en 2019. 

C’est un marché champêtre d’une trentaine de producteurs et d’artisans locaux qui accueillent les participants en leur proposant des spécialités issues de savoirs ancestraux.

De nombreuses animations, pour les grands et les petits sont également prévues, cueillettes de plantes sauvages comestibles, présentations ludiques, permaculture, atelier céramique, osier…

Ce rendez-vous festif est organisé par le Rotary Club Elancourt Haute Vallée de Chevreuse, pour ses œuvres caritatives, le Domaine de Dampierre, le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et la ville de Dampierre en Yvelines. Le salon Arts et habitat se déroule les mêmes jours au même endroit. 

Pour nous, l’objectif de cette manifestation est multiple :

Montrer que le Parc Naturel Régional regorge de producteurs locaux formant l’ossature d’une activité économique basée sur l’agriculture, l’artisanat et les circuits courts. Nous voulons changer l’image de la Haute Vallée de Chevreuse, trop souvent considérée comme un ensemble de sites protégés, entre les vallées verdoyantes, les forêts, les châteaux, les abbayes et les villages touristiques. 

Aider les fermes à valoriser leur travail en mettant en relation, producteurs et consommateurs, dans une région qui, tout en étant protégée, est environnée de grandes zones urbaines en recherche de nature. 

Valoriser l’action du Parc Naturel Régional dans sa fonction première d’entraineur d’une écologie constructive et visionnaire, destinée à préparer la société de demain, plus humaine et plus respectueuse de l’environnement dans lequel elle évolue.

Rapprocher les habitants et les usagers de la Haute Vallée de Chevreuse avec les animateurs du Parc Naturel Régional en les incitant à devenir acteurs de leurs propres destins dans ces vallées qui constituent une véritable pépite en Ile de France. 

Unir le labeur des campagnes et les demeures historiques en rassemblant les activités culturelles, artistiques et agricoles, dans une grande fête populaire.   

Inciter les nouveaux élus à prendre en compte la fragilité des territoires et à prolonger les actions de protection des espaces naturels, dont ils héritent, en limitant les projets d’extensions urbaines, lotissements ou zones d’activités pour conserver l’âme de nos villages.  

Le Parc Naturel Régional a été créé comme un outil de protection de la Haute Vallée de Chevreuse, c’est là son rôle principal, il y 53 Parcs Naturels Régionaux en France, mais il n’y a qu’une seule Vallée de Chevreuse ! 

Essayons de poursuivre l’action de celles et ceux qui se sont battus pour la protéger au fil des décennies. La protection de la nature n’est pas un repli sur soi, l’homme doit savoir protéger son environnement au même titre que n’importe quel autre être vivant, il en va de son avenir.                                                                                              DJL 25/09/2020 

                                                     

Laisser un commentaire